Frigyes Karinthy

 

Page d’accueil

Liste des thèmes

Liste des recueils

Mots-clés, noms de personnes

Mots-clés généraux

Textes associés aux mots-clés : Entrepreneur,  entreprise, industriel

 

Comme Karinthy avait une passion pour les innovations techniques, il était logiquement intéressé par les entrepreneurs et les industriels qui les mettent à la portée du public et de la société ("Sur trois oiseaux").

Mais cet intérêt était bien entendu mêlé de méfiance  et sa satire n’a pas manqué de s’exercer envers les inventeurs farfelus, les spéculateurs et en particulier l’industrie de guerre ("Conserve d’homme", "Chant de guerre", "Boutons de cuivre", "Grenade lacrymogène").

Ses descriptions d’entrepreneurs lui donne l’occasion de belles analyses de caractères ("Mon ami l’entrepreneur", "L’entrepreneur", "L’usurier").

Il était fasciné par le développement de l’industrie cinématographique auquel il a consacré plusieurs articles ("Le film parlant à Budapest", "Film", Cinéma parlant", "Cinématographie et musée de cire").

À noter aussi "Fournisseur de nouvelles internationales S.A." où il imagine la fabrication industrielle d’informations dans une usine gigantesque.

 

 

Grande ville, petites gens

 

Conserve de pêches

 

Le poète et les revues professionnelles

 

Et encore une fois la Bourse

Pour une coulée de plomb à la Saint-Sylvestre

Propagande d’état

Le fauteuil enchanté

Auto taxi

 

Le film Parlant à Budapest

Dans le tourbillon des grands nombres

Pénurie de papier

Robinson Ducruchon

Kecskemét, journal de voyage au Pôle Nord

Propriété intellectuelle

Chimères

Je suis bien pourvu de conseils

Boutons de cuivre

Grenade lacrymogène

Cinéma parlant

Ainsi va aussi la vie

L’entrepreneur

Schöberl

Vieilles coutumes de Pâques

Prologue

Recherche associé de confiance

Fournisseur de nouvelles internationales S.A.

Conserve d’homme

Le grand reporter

Notre bonne

Psychologie

Voilà le tsou-tsou

Affaire

Mon ami l’entrepreneur

L’usurier

Cinématographie et musée de cire

Lettre d’amour

Vu l’insistance de mes amis

Le maître de frorges

Le bureau de tabac de madame ou l’art de la vente

Teddy et le baratin

Rebonds

Chant de guerre

Ferenc Molnár incarne un esprit français plus pur que les écrivains de Paris

Le mont de la miséricorde à Pest

Article publicitaire

Sur trois oiseaux

Kistext sous le signe du loup

J’ai donné une lecture à la Scala

Pub

Film

Petite portion

Propriété intellectuelle

Jean Bien-Sûr

Carte de visite

Sketch-opérette-cinétophone

Objectifs

Mon emploi du temps

Je me transforme en société anonyme

L’aveugle mal mène le mal voyant

Gros lot moderne

Hommes et entreprises

Le tsou-tsou !

J’embauche

Sur les traces de la Carmen de l’avenue Verpeléti

N’aie pas honte, bourgeois !

Crise théâtrale ? Allons donc…

Titres de pièces dans le miroir de l’époque

La dernière page du dernier jour