Page d’accueil

Liste des thčmes

Liste des recueils

 

Haroun al Rachid

(Harun al Rasid)

 

 

Images (Képek)

C'est il y a longtemps (Régen van)

Idylle[1] (Idill)

Actrice (Színésznő)

La premiČre mendicitÉ (Az első koldulás)

Secret (Titok)

Miraculum (Mirákulum)

Nuit d'insomnie (Álmatlan éj)

Honneur viril[2] (Férfibecsület)

Le moine (A szerzetes)

Messe noire (Fekete mise)

Bouteille de cristal (Kristálypalack)

Philosophie (Filozófia)

Nature (Természet)

Éden (Éden)

L'infirme (A nyomorék)

La sentence (Az Ítélet)

La derniČre aventure d’Haroun al Rachid (Harun al Rasid utolsó kalandja)

RÔti de canard (Kacsapecsenye)

Maquillage[3] (Festék)

Boussole (Iránytű)

L'Étranger (Az idegen)

AntiquitÉ (Régiség)

Le conte de la bonne diablesse (A ördög meséje)

Deux jeux (Két játék)

Vieux et jeune (Öreg és fiatal)

Le serment (Az eskü)

Rencontre… (Találkozás)

Pista, huÎtre perliČre (Pista, a gyöngykagyló)

Kleptolande (Tolvajország)

OrdureS (Szemét)

L’HonnĘte Homme (A Becsületes Ember)

Abricot (Barack)

BÉatrice (Beatrice)

Dialogue avec un homme bon[4] (Beszélgetés egy emberrel)

Radio[5] (Rádió)

Le diamant (A gyémánt)

Borbala (Borbála)

Privichinsky (Privisinszki)

Radioscopia (Röntgenország)

L'admirateur (A rajongó)

HystÉrie (Hisztéria)

La machine Ŕ prÉvoir (A jövőbelátó gép)

L'incarnateur (Az Inkarnátor)

Affreux[6] (Rettenetes)

Trois fiancÉs[7] (Három vőlegény)

Bistrot (Kocsma)

Chloroforme (Kloroform)

Bergers (Pásztorok)

le Baiser[8] (Csók)

Le violon (A hegedű)

 



[1] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"

[2] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"

[3] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"

[4] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions Viviane Hamy dans le recueil "Je dénonce l'humanité"

[5] Cette nouvelle est les suivantes ont été rajoutées au recueil en 1928

[6] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"

[7] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"

[8] Cette nouvelle a été publiée aux Éditions des Syrtes dans le recueil "La ballade des hommes muets"